Dominique Dosogne

Watsu, danse contact aquatique, En formation de Atma Janzu, Healing dance

Détente aquatique, anti-douleur, lutte contre aquaphobie

Elle exerce le métier d’architecte et urbaniste.

En parallèle, depuis une dizaine d’années, elle aborde la communication non verbale par le toucher, premier sens éveillé, par le massage californien, puis des massages thaï et ayurvédique avant d’être totalement séduite par le Watsu®.

Le premier WE de formation en Watsu Basic avec Yves Delattre la convint qu’elle passera sa seconde vie également dans l’eau et lui donne la certitude de créer un lieu aquatique à Bruxelles. La graine est plantée, Au bord de l’eau trouve un lieu à Uccle.

Elle obtient le certificat de praticienne professionnelle de Watsu avec Giovanni Baccarani et Yves Delattre, poursuit sa formation de Wata® avec Arjana C. Brunschwiler et de Atma Janzu avec Nicolas Sommer et Maria Steidel. L’aspect ostéopathique est abordé avec Ludovic Breuil. Elle découvre le Healing dance et se forme avec Alexander George et Sophie Anquetil. Avec le Water rebozo, l’approche est plus enveloppante grâce au tissus.

Avec ses pratiques, elle prend conscience de la puissance du toucher, à la recherche de l’écoute de l’autre pour accroître la présence à soi-même et à l’autre, la qualité d’être, dans le respect de chacun.

Les mains disent tellement de chose.

Le manque de temps s’apparente à une maladie en tant que telle : le désordre spatio-temporel. Le cerveau n’a pas le temps de déconnecter pour se remettre sur cette longueur d’onde si délassante.

Une lenteur salvatrice dans le tourbillon de stress.

Le sentiment de bien être renforce notre immunité, nous aide à lutter contre les états dépressifs. L’eau a des vertus thérapeutiques, elle a un impact sur notre bien être mental, physique et psychique. Elle nous soigne, nous aide à retrouver les sentiments positifs, le calme, l’équilibre. Le corps se délie, les hormones de bonheur se libèrent. L’eau réharmonise et rééquilibre tout notre être.

L’eau, intervenant du massage, par sa force, sa souplesse, sa résistance, sa chaleur, permet des mouvements profonds, le corps mis dans des postures inhabituelles, flottant en apesanteur, dans un très grand confort.

La détente aquatique devient essentielle, se sentir bien dans l’eau, être capable de vraiment se détendre, dépasser ses peurs et se faire confiance.

Apaiser ses douleurs chroniques.

Photo : https://ghislainjm.com/

Pendant 4 ans, elle a offert des massages, en tant que bénévole pour la Fondation contre le Cancer, aux patients de la clinique de jour Edith Cavell. Donner, accompagner l’autre a été extrêmement enrichissant pour elle même, d’être à l’écoute, d’accompagner tout simplement.

A la suite de travail corporel au sol où elle rencontre Fatou Traoré, et la danse des 5 rythmes, c’est tout le corps qu’elle connecte au toucher.

La danse contact aquatique avec Manuela Blanchard, Céline Robineau et Alain Montebran est une nouvelle révélation. Elle développe son sens tactile, dans la liberté des mouvements que l’eau permet. Elle partage ce nouvel espace de liberté avec Fatou Traoré et ensemble, elles proposent des sessions de danse aquatique.

Acceptée à l’école de la présence juste de Thierry Janssen depuis septembre 2020, elle perfectionne son écoute de l’autre et en apprend tellement sur elle même.

0473 70 90 97

Tarif : 85€ la séance de 1h00, prévoir 1h15 en tout

watsu@auborddeleau.brussels

fb https://www.facebook.com/au-bord-de-l-eau.be/?ref=bookmarks